Christian Rüegsegger – Responsable technique de Spontis

Chaque entreprise du partenariat s’appuie sur un binôme représentatif

Mis en place en complément du Comité du Partenariat, les binômes de travail créés en 2016 représentent les clients et leurs besoins. « Ils sont divisés en deux volets qui concernent d’une part la logistique et l’opérationnel, et de l’autre la technique et les achats », détaille le responsable technique de Spontis Christian Rüegsegger, l’un des deux membres de ce binôme pour la société d’Avenches. Il y est épaulé par Alexandre Couvret, responsable des opérations.

Les cinq entreprises sont ainsi logiquement représentées par dix personnes, chargées de mettre l’accent lors de leurs réunions sur l’information et la communication. « Nous devons assurer le suivi des actions, faire le lien avec les décisions du Comité du Partenariat et travailler sur les besoins spécifiques de nos sociétés », précise Christian Rüegsegger. Agissant comme des points de contact et une base de travail permettant de tendre à la standardisation, les séances où se regroupent les binômes nécessitent beaucoup de préparation : « Nous nous voyons de manière bilatérale chaque mois et trimestriellement en séance plénière pour résoudre des problèmes, simplifier le fonctionnement et apporter des améliorations. Il est nécessaire d’analyser ces dernières en amont, ce qui sollicite beaucoup les membres des binômes ». La technique, l’informatique, la logistique, le catalogue et des projets spécifiques sont ainsi au centre des débats à tour de rôle.

Des interlocuteurs privilégiés, rouages de l’entreprise

Les efforts de ces binômes sont précieux et titanesques, comme le souligne Alexandre Couvret : « Nous sommes reconnaissants de tout le travail abattu par les membres de nos partenaires qui composent ces binômes ». Les personnes clés choisies pour travailler au sein de ces binômes sont des interlocuteurs privilégiés qui sont à considérer comme des rouages de l’entreprise. Et Alexandre Couvret ne manque pas de conclure que « de cette méthode de travail se dégage une grande efficacité. Les améliorations apportées sont nombreuses ! ».